Actualités

Travail et COVID-19 – Mise à jour 29 septembre 2020

Nouvelle – publiée le 29 septembre 2020

FIN DE LA PCU, NOUVELLES PRESTATIONS DE LA RELANCE ÉCONOMIQUE ET MODIFICATIONS AU CODE CANADIEN DU TRAVAIL

Le 24 septembre 2020, la vice-première ministre et ministre des Finances, Chrystia Freeland, et la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough, ont annoncé le dépôt du projet de loi C-2, qui vise à instaurer trois nouvelles prestations de relance afin d’aider les canadiens qui ne sont pas en mesure de travailler pour des raisons liées à la COVID-19, à savoir:


  • La Prestation canadienne de la relance économique (PCRE);
  • La Prestation canadienne de maladie pour la relance économique (PCMRE); et
  • La Prestation canadienne de relance économique pour les proches aidants (PCREPA).

Ces nouvelles prestations, toujours en attente d’adoption, interviennent alors que la Prestation canadienne d’urgence (PCU) termine. Pour permettre aux employeurs d’anticiper les prochains aléas de la main-d’œuvre liés à la deuxième vague de la pandémie, voici les détails de ces prestations.

La Prestation canadienne de la relance économique (PCRE). Cette prestation offrira 500$ par semaine pendant un maximum de 26 semaines aux travailleurs autonomes ou à ceux qui ne sont pas admissibles à l’assurance-emploi et qui ont encore besoin d’un soutien au revenu.

Les critères d’admissibilité sont:

  • Ne pas être admissibles à l’assurance-emploi;
  • Avoir au moins 15 ans et posséder un numéro d’assurance sociale (NAS) valide;
  • Avoir cessé de travailler pour des raisons liées à la pandémie de COVID-19 et être disponibles pour travailler ou être à la recherche d’un emploi; ou travailler, mais avoir vu leur revenu d’emploi ou de travail indépendant diminuer en raison de la COVID-19;
  • Avoir gagné un revenu d’emploi de travail indépendant d’au moins 5000$ en 2019 ou en 2020;
  • Ne pas avoir quitté volontairement leur emploi.