Actualités

Magazine Espace Montréal – À tes risques, mon kid, à tes risques

Nouvelle – publiée le 19 août 2019

C’est ce que mes parents me disaient quand j’étais jeune, face à un projet qu’ils jugeaient un peu risqué. Or, le même principe peut s’appliquer en matière de vente, qu’il s’agisse d’un bien meuble ou immeuble. En fait, le concept est de plus en plus fréquent en matière de vente d’un immeuble commercial : la vente « aux risques et périls » de l’acheteur.

Voyons ce qu’il en est.