Fr En
En

Expertises

Médiation et arbitrage

  • Médiation civile
  • Médiation commerciale
  • Médiation familiale
  • Arbitrage

Bien souvent, l'appareil judiciaire n'est pas la voie idéale pour résoudre les conflits, notamment en raison des coûts et des délais qui s'y rattachent. Cain Lamarre voit dans les modes alternatifs de résolution des conflits, des outils susceptibles de simplifier le règlement des litiges et de bien servir les intérêts de ses clients lorsqu'il est possible d'y recourir.

Médiation

La médiation consiste à désigner, d’un commun accord, un intermédiaire compétent et impartial qui, sans aucun pouvoir décisionnel, accompagne les parties dans une démarche de solution négociée et oriente la discussion vers un objectif de règlement. La décision finale n'appartient qu'aux parties, ce qui, en cas de succès, ne fait que des gagnants et, en cas d'échec, permet toujours de recourir aux tribunaux ou même à l'arbitrage.

Arbitrage

L'arbitrage ressemble à la médiation mais y diffère quant aux conséquences. Ce processus consiste à désigner du commun accord des parties, et à l'exclusion des tribunaux, un tiers compétent et impartial qui entend les positions et arguments de chacun des opposants, et qui rend une décision exécutoire comme le serait celle d'un tribunal. La convention d'arbitrage préalablement signée par les parties définit dans une large mesure les pouvoirs de l'arbitre.

Dans un cas comme dans l'autre, la démarche implique des coûts et des délais moindres que ceux dont on pourrait généralement s’attendre en cas de procès.

Soulignons que plusieurs de nos professionnels, dûment accrédités, agissent comme médiateurs ou arbitres dans des litiges de tout genre.